CLIENT :  

CONTEXTE :

Dans le cadre de ses missions de promotion immobilière, Crédit Agricole Immobilier projette d’intervenir sur le quartier du Pavé Neuf (Noisy-le-Grand),  dans lequel se trouve une polarité commerciale d’envergure. L’opération consisterait en la construction d’environ 33 000 m² SDP. Une des options envisagées par la MO est de créer 2 000 m² SdP de surface commerciale et de services en RDC pour répondre à la fois aux besoins courants des habitants actuels, mais aussi les futurs dans le cadre de la nouvelle opération. Il s’agit de participer à la restructuration cohérente de la polarité commerciale préexistante, souffrant d’un positionnement très spécifique (automobile) et d’une offre commerciale en retrait des flux.

Crédit Agricole Immobilier a d’abord sollicité OBJECTIF VILLE pour évaluer le potentiel commercial du site. Cette étude d’implantation et de programmation a abouti à un potentiel commercial de 1 400 m² SdP.

Crédit Agricole Immobilier a de nouveau fait appel à OBJECTIF VILLE pour l’accompagner dans la mise en œuvre pré-opérationnelle du projet.

OBJECTIFS :

Crédit Agricole Immobilier a ainsi sollicité OBJECTIF VILLE, d’abord pour réaliser une mission d’évaluation du potentiel commercial existant, puis proposer le cas échéant une programmation attractive et pérenne, en synergie avec les dynamiques observées.

Dans un second temps, une mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage a été réalisée l’accompagner dans la conception / réalisation est intervenue un an après la première étude. Les deux missions se sont ainsi découpées selon les phases suivantes :

  • Une première phase de diagnostic commercial : analyse quantitative et qualitative de l’offre existante, dans leurs environnements concurrentiels respectifs élargis et rapprochés, analyse fonctionnelle du site, étude de potentiel commercial déployable, synthèse des enjeux sous la forme d’Atouts,  Faiblesses, Opportunités et Menances (Bilan AFOM).
  • Une seconde phase de définition de la stratégie commerciale de la nouvelle polarité: calibrage programmatique, synthèse sous la forme d’un plan de marchandisage et évaluation des valeurs locatives et vénales admissibles pour la future polarité.
  • Une troisième phase pré-opérationnelle d’assistance à maîtrise d’ouvrage:  assistance à la conception/réalisation des locaux destinés aux nouvelles enseignes sous la forme de fiches de lots, vérification du dimensionnement des surfaces de vente des locaux commerciaux et de la bonne prise en compte des prescriptions de la fiche lot-type commerce.

RÉSULTATS :

  • Etude d’implantation des commerces en RDC de l’opération au vu des caractéristiques (urbaines, commerciales) du site.
  • Déterminer les surfaces commerciales déployables et la meilleure implantation spatiale possible au vu des critères de commercialité.
  • Evaluer les valeurs financières du programme commercial retenu (loyers et valeurs vénales admissibles du bien commercial).
  • Préfigurer les actions à mettre en place pour la mise en œuvre opérationnelle et assistance dans la phase pré-opérationnelle.